En 2015, le compte personnel de formation (CPF) a remplacé le Droit Individuel à la Formation, également connu sous le nom de DIF. Ainsi, si vous étiez salarié avant le 31 décembre 2014, il est fort probable que vous disposiez encore de droits reportables sur votre compte formation. Cependant, à partir du 01 juillet 2021, vous perdrez vos heures acquises dans le cadre de l’ancien dispositif si vous ne les avez pas mobilisées.

Pour vous éclairer davantage sur ce sujet, voici quelques explications :

 

Qu’est-ce que le CPF ? 

Pour commencer, depuis mai 2004, chaque salarié ayant au moins un an d’ancienneté pouvait bénéficier du DIF. Ce dispositif offrait aux salariés la possibilité de capitaliser des heures pour suivre des actions de formation. Cependant, en janvier 2015, le Compte Personnel de Formation a pris le relais du DIF, avec notamment un solde en euros. Par conséquent, ce nouveau dispositif offre aux salariés du privé, du public ainsi qu’aux demandeurs d’emploi la possibilité d’acquérir des droits à la formation, utilisables tout au long de leur vie professionnelle. Ainsi, grâce à cette transition, les travailleurs de tous les secteurs peuvent plus facilement bénéficier de formations adaptées à leurs besoins.

Ne perdez pas vos heures  : utilisez vos droits pour obtenir une formation

Attention ! Il faut souligner que le délai limite pour saisir le solde de vos heures capitalisées (non consommées) au titre du DIF est fixé au 30 juin 2021. Il est donc essentiel de procéder à cette démarche en ligne, directement sur votre compte formation. Une fois saisies, vous convertirez ces heures en euros, au taux de 15 € de l’heure, pour les utiliser dans le cadre de votre CPF. Ainsi, il est crucial de ne pas négliger cette étape, car elle vous permet de maximiser les avantages offerts par votre compte personnel de formation.

Comment connaître votre solde DIF encore disponible ?

“Tout salarié ayant capitalisé des heures de DIF avant son remplacement en CPF s’est vu remettre par son employeur de l’époque une attestation de droits au DIF”. 

De plus, il est essentiel de noter que dans certaines entreprises, cette information a éventuellement été mentionnée directement sur votre bulletin de paie de fin d’année 2014 ou sur votre dernier certificat de travail.

Il est donc important de récupérer cette attestation, car elle est la seule preuve permettant de bénéficier de vos heures précédemment accumulées. Si vous ne l’avez pas encore fait, il est recommandé de demander à votre (ancien) employeur de vous fournir votre solde d’heures de DIF au 31 décembre 2014.

Ainsi, une fois en possession de ces informations, vous pourrez alors consulter le solde de vos heures DIF restantes et les activer sur votre compte formation. Voilà pourquoi il est important de ne pas manquez cette étape pour optimiser l’utilisation de vos droits à la formation.

 

Comment saisir et utiliser mes heures DIF ? 

Tutoriel : saisir son DIF sur son CPF

Tout d’abord, une fois que vous connaissez votre solde, vous pouvez reporter vos heures sur votre CPF. Pour ce faire, vous devez connaître quelques modalités dans les cas où :

 

Si vous avez eu successivement plusieurs employeurs durant l’année 2014 :

  • Seule l’attestation fournie par votre dernier employeur en date est valable.

Dans le cas où vous avez exercé simultanément plusieurs emplois : 

  • Il vous est nécessaire d’additionner les heures indiquées sur les attestations de chacun de vos employeurs.

Si vus êtes en recherche d’emploi : 

  • Il vous faut reporter le solde d’heures DIF figurant sur votre dernier certificat de travail.

Pour les agent publics (fonctionnaire et/ou contractuel) :

  • Les heures acquises au titre du DIF sont intégrées automatiquement dans votre compteur.
  • De plus, votre compteur reste affiché en heures et ne fera pas l’objet d’une monétisation en euros.
  • Enfin, si vous étiez salarié(e) du secteur privé avant le 31 décembre 2014, vous devez saisir le solde de vos heures DIF ”

Par la suite, reportez vos heures directement en ligne sur votre compte formation 

DIF
Tutoriel : saisir son DIF sur son CPF