Malgré les avertissements répétés concernant la propagation de ce type de fraude, 10 à 12 millions d’euros auraient déjà été détournés selon la Caisse des Dépôts et les tentatives d’hameçonnages se multiplient sous nombreuses formes : SMS, E-mail, Appel téléphonique…

Qu’est-ce que le CPF ?

Créé en 2015, « Le Compte Personnel de Formation (CPF) permet à toute personne active (salarié, agent public, demandeur d’emploi ayant travaillé) d’acquérir des droits à la formation utilisables tout au long de sa vie professionnelle. » Il est automatiquement abondé en euros chaque année en fonction du temps de travail réalisé au cours de celle-ci. Les droits acquis peuvent être utilisés pour financer une formation éligible au CPF, qu’elle soit en lien direct avec l’univers professionnel du détenteur ou non.

Comment utiliser ses droits :

Comment se déroule l’arnaque au CPF ?

Les escrocs prennent contact via un appel téléphonique, un sms, un e-mail ou encore une publicité en ligne pour « inciter la victime à s’inscrire, ou bien de l’inscrire sans son consentement, ou encore à son insu, à une formation factice ou frauduleuse qui sera débitée des droits à la formation de la victime. »

La plupart du temps, l’escroc prétend être un employé de la plateforme « Mon Compte Formation », d’un organisme public telle que la « Caisse des Dépôts, le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion ou Pôle Emploi. » ou d’un organisme de formation. Pour parvenir à ses fins, l’individu tente de récupérer le numéro de sécurité sociale et/ ou les codes d’accès au compte CPF de la victime. L’individu peut se montrer très convaincant et prétendre vouloir vous aider dans votre démarche ou vous permettre d’éviter de perdre vos droits. C’est pourquoi il faut redoubler de vigilance et ne donner sous aucun prétexte vos informations personnelles.

Quelles solutions si vous êtes victime d’une arnaque au CPF ?

Si vous êtes victime d’une arnaque au CPF, rendez-vous sur MonCompteFormation et Cybermalveillance.gouv pour suivre la démarche de signalement.

  • Changez immédiatement votre mot de passe et vérifiez vos informations. Si vous n’arrivez pas à vous connecter, contacter la plateforme MonCompteFormation.
  • Notez toutes les preuves que vous avez en votre possession (numéro de téléphone, nom, organisme…)
  • Signalez l’anarque au CPF sur la plateforme MonCompteFormation et déposez plainte.

Grâce à votre signalement et votre plainte, vous pourrez faire valoir vos droits pour récupérer vos droits perdus.

 

Voici quelques gestes à adopter pour vous prémunir des arnaques au CPF :

Une question ?

Nos calendriers de formations inter 2023 sont disponibles !

X