Au travail, malgré la mécanisation et l’automatisation des tâches, la charge physique des salariés est toujours importante. Les nouvelles tâches caractérisées par un travail répétitif, de longue durée, sollicitant exagérément le corps physiquement ou mentalement, aboutissent à des problèmes appelés Troubles Musculo-Squelettiques (TMS). Aujourd’hui, plusieurs millions de salariés exercent l‘essentiel de leur activité dans un bureau et ce phénomène tend à s’accentuer. Si les risques professionnels liés au travail bureautique sont largement sous-estimés, ils n’en sont pas moins fréquents et nécessitent des mesures de prévention adaptées.

Les TMS, représentent des affections multiples touchant les muscles, les tendons, les nerfs et les articulations. Ces pathologies sont des troubles de l’appareil locomoteur occasionnant une gêne fonctionnelle et des douleurs récurrentes principalement localisées au niveau des poignets, des épaules, des coudes, du rachis, et des genoux. Malgré les efforts pour améliorer le bien-être au travail et une légère baisse des cas recensés depuis 2016, les TMS restent la première cause de maladie professionnelle en France et représentent plus de 80% des maladies professionnelles reconnues, soit 10 millions de jours d’arrêt de travail par an. L’activité professionnelle joue alors un rôle important dans leur survenue, leur maintien et leur aggravation. 

Les facteurs sont nombreux, ils peuvent être liés au poste de travail et/ou à la posture. Il est alors nécessaire de corriger progressivement les mauvaises habitudes, à commencer par régler correctement son poste de travail (hauteur du siège, de l’écran, position de la souris et positionnement des pieds et des jambes…)

Retenons bien que toutes les professions peuvent être touchées. La prévention de ces maladies doit faire l’objet de préoccupations tant du point de vue des salariés que de celui des directions d’entreprises, et justifie la plus grande attention en termes d’identification des troubles et des facteurs de risques. 

Afin de mettre en place des mesures de prévention adaptées, la formation reste la meilleure façon de sensibiliser les salariés et employeurs aux risques d’apparition des TMS. Chez FORQA, le processus de notre Formation Gestes et Postures vous aide à mener une stratégie préventive adaptée à votre activité afin de vous apprendre les bonnes pratiques et les gestes essentiels en matière de prévention et dans ce sens, prévenir des troubles et accidents.

Les TMS en entreprise

Nos calendriers de formations inter 2023 sont disponibles !

X